Espèces d’ours ! Les plantigrades s’exposent à Paris

1417
⏱ Lecture 2 mn.

Le Muséum de Paris (MNHN) reprend -en l’adaptant- la magnifique exposition créée par le Muséum d’histoire naturelle de Toulouse.

 Qu’il soit vénéré ou craint, l’ours est l’objet de nombreux fantasmes et convoitises, entre attirance et aversion. En 2013-2014, l’exposition « Ours, mythes et réalisés » invitait le public toulousain à s’interroger sur cette relation passionnelle qui unit l’homme à l’ours. Il y fut donc question d’histoires d’ours, mais aussi de l’histoire commune entre l’homme et l’ours. Le Muséum national d’histoire naturelle reprend ce travail de son confrère toulousain, en l’adaptant et en le complétant. À travers cinq parties, le public peut approcher d’un peu plus près ces animaux sauvages tout en bousculant son imaginaire sur les huit espèces d’ours qui peuplent actuellement la Terre. Quels sont leurs caractéristiques biologiques, leurs divers habitats, leur histoire évolutive, leurs relations avec les hommes, les mythes et légendes qui leur sont associés ? Et comment parler de ces animaux, références tantôt féroces, tantôt enfantines, sans évoquer les menaces qui pèsent sur eux et les enjeux liés à leur conservation ?

Jusqu’au 19 juin. Ouvert tous les jours, sauf le mardi, le 25 décembre, 1er janvier et le 1er mai.
10 h – 18 h. Dernier accès aux caisses 45 minutes avant la fermeture

Pour répondre à ces questions, plus d’une centaine d’objets issus des collections des deux Muséums, mais aussi prêtés par des institutions extérieures, sont présentés dans l’exposition. Parmi eux, il y a 25 spécimens d’ours naturalisés et plus d’une vingtaine de pièces ostéologiques, dont 3 squelettes complets d’ours. Le visiteur peut ainsi naviguer entre ces objets d’une incroyable richesse et des dispositifs interactifs variés : bornes multimédia, projections, manipulations. Un espace pédagogique attenant à l’exposition propose aussi plusieurs ateliers. Tandis que pour clôturer la visite, le public est invité à sortir de la Galerie afin de partir à la recherche des onze « ours » du Jardin des Plantes !