Nicolas Floc’h, photographe des paysages sous-marins et de la couleur de l’eau

0
106
⏱ Lecture 3 mn. Apnéiste et photographe, Nicolas Floc’h essaie de “rendre visible l’invisible“: capturer la couleur de l’eau, graver les paysages sous-marins des côtes françaises, et, au passage, aider à étudier des écosystèmes menacés. Enfant, Nicolas Floc’h plongeait dans l’océan Atlantique, à La Turballe (Loire-Atlantique), près de la maison familiale. Et il a assisté à l’évolution : “En quinze ans la forêt de laminaires – des algues marines fixées aux rochers – a disparu et s’est transformée en désert“. Aujourd’hui âgé de 50 ans, le gamin qui fuyait l’école est devenu photographe, après une parenthèse comme marin-pêcheur avant de reprendre les études, et un constat s’est imposé: l’absence de représentation des paysages sous-marins. D’où cette proposition au long cours : “inventorier les paysages des côtes françaises, sous la surface“. Quand il rencontre l’AFP, au printemps, son dernier projet est présenté au Fonds régional d’art contemporain à Marseille (Frac) : une […]


Oups... la suite est réservée aux abonnés...


➜ Je choisis la formule d'abonnement
adaptée à mon besoin
et profite aujourd'hui de 30 jours offerts
🔻 Formule Pro or Formule Essentielle

➜ Je suis déjà abonné-e ?