🔻 Alpes-Maritimes : premier arrêté d’interdiction de mouillage de grands yachts

Photo d'illustration © Mimichaps de wikimedia

1753
⏱ Lecture < 1 mn.

Le premier arrêté interdisant le mouillage des grands yachts dans les herbiers de posidonies (une plante marine à fleurs), a été signé lundi 12 octobre 2020 dans les Alpes-Maritimes par le préfet maritime de la Méditerranée, en attendant des mesures similaires en Corse-du-Sud, dans le Var et les Bouches-du-Rhône.

Le Préfet maritime de la Méditerranée a signé un arrêté interdisant le mouillage des grands yachts dans les herbiers de posidonies, un plante maritime à fleurs.  « Nous ferons des contrôles pédagogiques au début, en expliquant que toutes les zones avec herbiers ont été répertoriées sur les cartes marines« , avant de passer à d’autres méthodes « pour ceux qui ne veulent pas comprendre ou qui sont plus réticents« , a souligné le vice-amiral d’escadre Laurent Isnard, préfet maritime de la Méditerranée, venu signer lundi ce premier texte à Saint-Jean-Cap-Ferrat (Alpes-Maritimes).

Plante endémique de la Méditerranée, la Posidonia oceanica joue un rôle écologique majeur pour la biodiversité sous-marine et la protection contre l’érosion, indique la préfecture, qui cherche aussi avec ces dispositions à « décongestionner » les côtes dans certaines parties très fréquentées du littoral méditerranéen.

Les bateaux concernés sont, selon les zones, les yachts dépassant 20 ou 24 mètres de longueur, les ancres des navires plus petits étant considérées comme moins nocives pour les herbiers. Les contrevenants s’exposent à des poursuites pouvant aller jusqu’à 150.000 euros d’amende et un an d’emprisonnement.