Création de l’ARB Centre-Val de Loire ; l’Agence bretonne de la biodiversité en bonne voie (1 min)

1680
⏱ Lecture < 1 mn.

L’Agence régionale de la biodiversité (ARB) Centre-Val de Loire a été créée, et la future Agence bretonne de la biodiversité, présentée au public.

L’Agence régionale de la biodiversité (ARB) Centre-Val de Loire a été créée le 1er janvier 2019. Elle est la quatrième en France, notamment après celles d’Île-de-France et d’Occitanie. Délégation territoriale de l’Agence Française de la Biodiversité (AFB), elle sera basée à Orléans et fédèrera 23 partenaires locaux, régionaux et nationaux au sein de son conseil d’administration. La nouvelle ARB a dévoilé ses missions, ses travaux et ses membres sur son site internet en ligne au 31 janvier. Améliorer la connaissance pour favoriser la prise de décisions, accompagner les territoires pour faire émerger des projets locaux, animer des réseaux d’acteurs et mettre la biodiversité au cœur de la société seront ses quatre grandes missions.

Dans le même temps, la future Agence bretonne de la biodiversité (ABB) a été présentée le 24 janvier à Rennes lors du Carrefour des gestions locales de l’eau. Dotée d’un budget de 400 000€, elle verra le jour fin 2019 et sera investie de missions d’animation du réseau d’acteurs, d’appui technique pour le montage de projets en faveur de la biodiversité et de communication. Thierry Burlot, vice-président de la région Bretagne, a fermement ancré son discours dans la préservation de l’environnement breton : « Je ne veux pas que la biodiversité soit le parent pauvre de la gestion des milieux. » « Il ne faut plus aucune subvention publique pour des projets d’extension urbaine, il faut arrêter de consommer de l’espace. »

L’ARB Centre-Val de Loire