Agences de l’eau, ONCFS, AFB, parcs nationaux : coupes budgétaires en vue

1878
⏱ Lecture < 1 mn.

La mission du CGEDD et de l’Inspection générale des finances a reçu la semaine dernière les syndicats de l’environnement. Coupes budgétaires et suppressions de postes à prévoir.

Par une lettre de mission du 3 novembre, Nicolas Hulot et Gérald Darmanin ont confié au Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD) et à l’Inspection générale des finances (IGF) la tâche de « documenter des économies en matière de dépenses d’intervention des agences de l’eau » et d’ « étudier et faire des propositions de certaines missions de ces opérateurs (agences de l’eau, AFB, ONCFS, etc), coûteuses en effectifs ».

La lettre de mission évoque très clairement l’intégration des parcs nationaux à l’AFB, ainsi que celle de l’Etablissement public du marais poitevin (EPMP).

Reçu la semaine dernière par les membres de la mission, le Syndicat national de l’environnement (SNE-FSU) a indiqué qu’il était favorable à l’intégration de l’ONCFS à l’AFB, en précisant toutefois que « cette intégration doit être progressive, de façon à ne pas mettre les personnels en situation de détresse au regard de leurs missions ». Il a toutefois mis en garde sur le fait que « l’AFB n’a pas la capacité aujourd’hui à absorber des fusions d’ampleur (10 parcs nationaux !) ». Enfin, le syndicat regrette que la mission ait « refusé d’aborder le sujet social ».

La mission doit rendre son rapport aux deux ministres dans le courant du mois de mars.

La lettre de mission