🔻 Un guide technique de l’UICN pour évaluer les services écosystémiques

Photo d'illustration ©capture d'écran guide UICN

1925
⏱ Lecture 2 mn.

L’Union Internationale pour Conservation de la Nature (UICN) propose un nouveau guide technique décrivant comment mener une évaluation participative et consensuelle des services écosystémique en réunissant un large éventail de parties prenantes.

Un nouveau guide proposé par la Commission mondiale des zones protégées de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) décrit comment mener une évaluation participative et consensuelle des services écosystémique en réunissant un large éventail de parties prenantes. L’outil intitulé « Protected Area Benefits Assessment Tool plus » (PA-BAT+)  vise à rassembler et à évaluer les informations sur les avantages globaux de la conservation et de la protection dans les zones protégées. Il peut également être utilisé dans d’autres sites de conservation, par zone. Ce guide technique donne un aperçu rapide des raisons pour lesquelles il est important de comprendre les avantages des zones protégées, fournit un guide détaillé de l’utilisation du PA-BAT+ et explique comment comprendre et utiliser les résultats.

L’idée est d’utiliser une approche basée sur des ateliers impliquant une collaboration avec les acteurs locaux pour identifier les avantages d’une zone protégée. Il utilise un ensemble de questions standard pour identifier et évaluer le niveau d’importance et la distribution des services écosystémiques avérés et potentiels, allant du tourisme aux bénéfices culturels et spirituels, en passant par la sécurité de l’eau et la réduction des risques de catastrophes.

Il se concentre sur l’utilisation légale des ressources qui ne nuisent pas à la conservation. Cela consiste à ouvrir une discussion pour identifier tout avantage, problème et suggestion supplémentaires. Les gestionnaires entendent les différents points de vue des parties prenantes et les membres de la communauté ont également la possibilité de partager leurs idées et expériences pour faire avancer la réflexion.

Le guide propose sept études de cas décrivent les différentes utilisations et adaptations de l’outil en Croatie, en Colombie, en Turquie, au Myanmar, aux États-Unis et en Éthiopie, ainsi que l’utilisation de l’outil dans les sites naturels du patrimoine mondial.

Lire le guide