Port de Brétignolles-sur-Mer : les accusations de Surfrider (1 mn)

1720
⏱ Lecture < 1 mn.

Le projet de port de plaisance de Brétignolles-sur-Mer, longtemps resté dans les tiroirs, a récemment été autorisé par le Préfet de Vendée. Surfrider Foundation Europe accuse la municipalité de ne pas tenir compte des enjeux environnementaux.

C’est peut-être déjà le « Notre-Dame-des-Landes » de l’océan : le projet de port de plaisance de la commune de Brétignolles-sur-Mer a été autorisé le 18 juillet dernier par le Préfet de Vendée, alors que les associations, notamment Surfrider Foundation Europe, le combattent depuis 10 ans. « La réalisation d’un port sur le site de la Normandelière entraine la destruction complète et irréversible d’un site naturel d’une grande richesse ainsi que la disparition d’une composante importante de l’identité de Bretignolles-sur-Mer, explique ainsi Surfrider dans un communiqué. Les répercussions d’un tel projet seront perceptibles plusieurs kilomètres autour du site et affecteront gravement le littoral Vendéen de manière définitive. Bien que des règlements soient définis pour encadrer ce type d’ouvrage, ces derniers semblent désappris par les décideurs. » [ihc-hide-content ihc_mb_type= »show » ihc_mb_who= »1,2,3,4,5″ ihc_mb_template= »1″ ]

Outre le risque environnemental, l’ONG souligne l’importance des risques sismiques des opérations de minages par explosifs sur le patrimoine foncier des habitants de la commune. « Une rupture des fondations, des réseaux d’assainissement et d’eau courante » sont à craindre. Par ailleurs, l’estimation budgétaire de 30 millions d’euros du projet serait selon elle grandement sous-estimée. « L’obstination et la précipitation de la municipalité traduisent une inconscience totale de la complexité d’un tel ouvrage et rendent, de facto, l’équipe municipale responsable de négligences envers leurs administrés, leur patrimoine et les communes limitrophes. » Surfrider Foundation Europe a ainsi annoncé qu’elle attaquerait les autorisations préfectorales afin de demander leur annulation.

[/ihc-hide-content]