Ouverture d’une consultation publique pour la stratégie forestière européenne

Photo d'illustration ©Skaistyte de Pixabay

1529
⏱ Lecture 2 mn.

La Commission européenne a ouvert une consultation publique le 25 janvier 2021 pour récolter des avis sur sa nouvelle stratégie forestière. Celle-ci s’appuiera sur sa stratégie en matière de biodiversité, couvrira l’ensemble du cycle forestier et promouvra les nombreux services fournis par les forêts. La consultation est ouverte jusqu’au 19 avril inclus.

Dans le cadre du « Green Deal » européen, la Commission européenne a annoncé une nouvelle stratégie forestière de l’UE qui s’appuiera sur l’ensemble du cycle forestier et promouvra les nombreux services fournis par les forêts. Elle vise à garantir des forêts saines et résistantes qui favorisent la biodiversité et contribuent aux objectifs climatiques (notamment une réduction d’au moins 40 % des émissions de gaz à effet de serre par rapport aux niveaux de 1990). Elle a également pour ambition de permettre la sécurisation des moyens de subsistance, et de soutenir une bioéconomie circulaire, c’est-à-dire une économie qui valorise les ressources biologiques renouvelables pour produire les aliments, les matériaux et l’énergie dont la société a besoin. Enfin, elle sera axée sur la protection, la restauration et la gestion durable des forêts de l’UE, ainsi que sur les forêts du monde entier qui ne sont pas encore couvertes.

Cette nouvelle stratégie européenne est élaborée dans un contexte où la superficie forestière de l’Union européenne (UE) a augmenté au cours des dernières décennies et couvre environ 45 % des terres de l’UE. Cependant, les forêts et les écosystèmes sont soumis à une pression croissante en raison du changement climatique qui entraîne des menaces telles que les maladies, les parasites, les phénomènes météorologiques extrêmes et les incendies de forêts. D’autres facteurs ont un impact néfaste sur les forêts : le manque de gestion et la fragmentation dus aux changements d’utilisation des terres, la demande croissance en ressources (bois, énergie) ou encore le développement de nouvelles infrastructures.

La stratégie s’efforcera d’entretenir les forêts existantes notamment en soutenant la restauration des zones endommagées et des écosystèmes dégradés, en tenant compte des prévisions climatiques. Les forêts gérées de manière durable sont essentielles pour la réalisation des objectifs de l’UE, ainsi que pour l’offre et la demande de services forestiers. Par conséquent, la nouvelle politique européenne compte améliorer et harmoniser la surveillance des forêts afin de montrer l’efficacité d’une gestion durable. Il est également prévu d’accroître les financements, y compris pour la recherche, en renforçant l’utilisation du budget communautaire et national, ainsi que des fonds privés, en garantissant une approche cohérente entre les différents instruments de financement (Programme commun agricole Policy, Horizon Europe, Fonds de cohésion, LIFE…). L’UE envisage aussi d’améliorer la communication et les dialogues sur les forêts et leurs rôles, en tenant compte de l’interface entre les zones rurales et urbaines et d’assurer la cohérence avec les engagements internationaux, en renforçant le leadership international de l’UE.

La Commission européenne a ouvert une consultation publique le 25 janvier 2021 pour récolter les avis des citoyens et parties prenantes afin de constituer au mieux cette nouvelle stratégie. Il est possible de participer à la consultation jusqu’au 19 avril inclus.

Participer à la consultation publique