13 nouvelles aires importantes pour les mammifères identifiées par l’UICN

Photo d'illustration ©Spalla67 de Pixabay

1569
⏱ Lecture < 1 mn.

Le groupe de travail sur la protection des mammifères marins de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a identifié 13 nouvelles aires importantes pour les mammifères marins (IMMAs) dans l’océan austral.

Il y a deux ans, l’Office français de la biodiversité (OFB) et l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) organisaient l’Atelier international pour la protection des mammifères marins de l’océan austral à Brest. Les travaux réalisés à l’occasion de cet atelier ont permis l’identification de 13 aires importantes pour les mammifères marins (IMMAs) dans l’océan austral.

Les IMMAs ne sont pas des aires protégées mais sont utiles pour éclairer la prise de décision en matière de planification de l’espaces maritime, d’aires marines protégées et autres outils de gestion par zone. Les IMMAs peuvent être également de précieux indicateurs de la santé du milieu marin et être utilisés pour surveiller le changement climatique. Les aires importantes pour les mammifères marins représentent en fait les habitats marins préférentiels pour ces espèces. Au total 159 IMMAs sont désormais identifiées dans les océans.

Leur création s’inscrit dans la démarche globale engagée internationalement pour protéger la biodiversité au-delà des eaux sous juridiction soit en haute-mer et en particulier les espèces migratrices. Pour déterminer des aires importantes pour les mammifères marins, les experts analysent la vulnérabilité des espèces et des populations dans ces zones, la répartition et l’abondance ainsi que les activités clés du cycle de vie.

Carte interactive des IMMAS