La taille des yeux des oiseaux permet de mieux comprendre leur comportement

Photo d'illustration ©Felix Uribe de Wikimedia Commons

1589
⏱ Lecture 2 mn.

Une étude publiée dans la revue scientifique Ecology analyse la taille des yeux de plusieurs espèces d’oiseaux afin de prédire leur lieu de vie, de recherche de nourriture et leur capacité d’adaptation aux changements d’utilisation des terres.

Des chercheurs de l’université de Floride ont publié une étude dans la revue Ecology, révélant que la taille des yeux des oiseaux permettrait de déterminer leur lieu de vie et de recherche de nourriture, ainsi que leur capacité à s’adapter aux changements d’exploitation des terres. Les recherches ont révélé que les individus ayant des plus gros yeux vivaient dans des environnements plus sombres que ceux ayant des petits yeux. Sous le même principe que la pupille chez l’Homme, l’oiseau ayant de gros yeux va avoir du mal à s’adapter aux environnements très lumineux en raison de la quantité de lumière importante qui passera. Pour découvrir l’importance de la taille des yeux, les chercheurs se sont tournés vers les 240 espèces identifiées dans l’une des forêts tropicales du Pérou.

En quatre ans, les chercheurs ont mesuré la largeur des yeux de 192 espèces d’oiseaux capturés au filet et ont estimé la taille des yeux des autres espèces à partir de photographies. Les oiseaux de grande taille ont tendance à avoir des yeux plus grands, c’est pourquoi ils ont utilisé la taille relative des yeux pour leurs analyses ultérieures. Les oiseaux ont été divisés en deux groupes en fonction de leurs habitudes de chasse : ceux qui saisissent généralement des morceaux de leur perchoir (et qui ont tendance à être myopes) et ceux qui sautent ou plongent généralement pour attraper leur repas. L’équipe a ensuite documenté approximativement les endroits où ces oiseaux passent beaucoup de temps.

Les résultats obtenus grâce à des détecteurs de lumière placés sur un échantillon de 71 individus représentants 15 espèces différentes ont montré que la taille des yeux permettait de prédire non seulement où les oiseaux passaient leur temps, mais aussi ce qu’ils mangeaient. Les oiseaux qui vivent au plus profond des forêts ou qui ont besoin de chasser les insectes de loin, comme les gobe-mouches, ont des yeux relativement grands. Cela leur permet de mieux appréhender leur environnement sombre et de mieux chasser leurs proies qui sont petites. Les oiseaux qui vivent dans les environnements plus éclairés, ont des yeux relativement petits. Les petits yeux permettent aux oiseaux de mieux s’adapter aux environnements lumineux, ce qui pourrait expliquer l’essor et le déclin de certaines espèces alors que les hommes défrichent des forêts pour l’agriculture et le développement.

Accéder à l’étude