ArcelorMittal Méditerranée condamné à payer 30 000 euros pour ses infractions environnementales

Photo d'illustration ©Tama66 de Pixabay

⏱ Lecture 2 mn. Le Tribunal judiciaire d’Aix-en-Provence vient de condamner le site d’ArcelorMittal à Fos-sur-Mer pour 36 infractions environnementales. La société devra payer 30 000 euros d’indemnités aux trois associations ayant mené des actions contre elle depuis 2018. La justice a sanctionné le groupe sidérurgique ArcelorMittal Méditerranée implanté à Fos-sur-Mer dans les Bouches-du-Rhône (13). La société est condamnée à verser 30 000 euros d’indemnités à France Nature Environnement, FNE Provence-Alpes-Côte d’Azur et FNE Bouches-du-Rhône, trois associations ayant mené des actions contre le leader mondial de l’acier depuis 2018. FNE explique dans un communiqué qu’en décembre 2018, l’industriel écopait d’une amende administrative de 15 000 euros avec astreinte journalière de 1 500 euros par jour de retard, car il ne s’était toujours pas mis en conformité avec l’arrêté de mise en demeure du 12 décembre 2017 concernant les émissions de benzène. « Les agents de l’inspection des ICPE avaient en effet […]


Pour lire gratuitement la suite,
vous devez vous connecter à votre compte.


➜ Je crée gratuitement mon compte
avec la formule libre

➜ Je suis déjà abonné-e ?