Bloom crée une plateforme pour porter plainte contre les Pays-Bas

1619
⏱ Lecture < 1 mn.

Dans la continuité d’une longue bataille pour l’interdiction de la pêche électrique, l’association Bloom a décidé de lancer une plateforme pour porter plainte contre les Pays-Bas qui, selon elle, bénéficie d’une immunité la plus totale.

Bloom ouvre une plateforme pour porter plainte contre les Pays-Bas. L’association se bat depuis trois ans pour l’interdiction de la pêche électrique, largement pratiquée par les Pays-Bas, et selon elle, en toute impunité. Le 15 septembre 2020, BLOOM publiait un rapport exclusif révélant les pratiques illégales du gouvernement néerlandais. Alors que le règlement européen d’interdiction de la pêche électrique n’autorise que 15 dérogations jusqu’au 30 juin 2021, les Pays-Bas accordent au moins 27 dérogations actives à sa pêche industrielle, soit près du double.

Afin d’avoir plus d’impact, Bloom a décidé de créer une plateforme permettant à tous les citoyens du monde de porter plainte contre les Pays-Bas. L’association précise que cette action n’aura pas de répercussion juridique ou financière pour ceux décidant d’inscrire leur nom sur la plateforme.

Pour porter plainte