L’appli du WWF s’affiche dans Plus belle la vie (1 mn 30)

1494
⏱ Lecture 2 mn.

A partir du 13 mars 2019, Plus belle la vie mettra à nouveau l’écologie à l’honneur en accueillant WAG, l’application du WWF France qui compte déjà 1 million de défis relevés pour la planète et propose des gestes simples du quotidien.

Trier ses déchets, consommer local et de saison ou encore privilégier les modes de transport doux… Aujourd’hui, 87% des Français se sentent concernés par les problématiques environnementales et sont prêts à adapter leurs habitudes. Conscients de la préoccupation des Français pour l’écologie, la production et France 3 a souhaité accueillir WAG, We Act for Good l’application qui donne le pouvoir de mieux consommer. Comme les 250 000 citoyens qui en deux mois se sont emparés de l’application, le personnage de Emma incarné par Pauline Bression aura recours à WAG comme un outil pour agir au quotidien. 

Dans l’épisode 3753 qui sera diffusé le 13 mars, Emma utilisera l’application pour organiser une fête zéro déchet à l’occasion de l’anniversaire de Cerise au sein de l’entreprise de transition écologique Green Tech. L’application apparaîtra épisodiquement dans la série et guidera les mistraliens pour un quotidien plus responsable.

Le WWF France, avec le soutien de l’Ademe, la MAIF et La Poste, a lancé le 12 novembre 2018 l’application WAG pour aider les Français à agir quotidiennement pour la planète autour de cinq thématiques : Bien manger, Vers le Zéro déchet, Do It Yourself, Se déplacer et Optimiser l’énergie. Et très prochainement : A faire en famille avec ses enfants, Retour vers la nature et Bébé arrive. Au total, à trois mois du lancement, ce sont déjà : plus d’1 million de passages à l’action autour de 5 thématiques du quotidien ; 260 000 téléchargements ; 40 000 points d’intérêt renseignés sur la carte.

Nous sommes très heureux de pouvoir compter sur le soutien d’un programme comme  Plus Belle la vie, s’est réjoui le directeur général du WWF France Pascal Canfin. Depuis 14 ans, cette série accompagne les changements de la société française. En offrant une place de plus en plus importante aux problématiques écologiques et en accueillant WAG, elle reflète à la télévision cette majorité culturelle de Françaises et Français qui souhaitent adopter un mode de vie en harmonie avec notre planète. Nous espérons que les téléspectateurs rejoindront les 250 000 Wagueurs qui ont déjà réalisé un million de passages à l’action pour la planète, car si on change tous un peu, cela change tout ».