Les dauphins apprennent à chasser entre copains !

Photo d'illustration © Geza-Farkas-Fotolia

1281
Dauphins communs
⏱ Lecture 2 mn.

Un article publié dans la revue Science révèle que les dauphins de Shark Bay, en Australie occidentale, développent des techniques de chasse innovantes et se les enseignent entre pairs, plutôt qu’entre parents et descendants.

En raison, vraisemblablement, du dérèglement climatique les dauphins de Shark Bay ont développé une technique de chasse inédite : Ils guident les poissons vers des coquilles vides d’escargots géants, ramènent les coquilles à la surface, puis les secouent vigoureusement pour déloger la proie dans leur bouche ouverte – comme une personne qui voudrait avaler les dernières miettes d’un sac de pop-corn. Ce constat confirme tout d’abord la capacité des dauphins à utiliser un outil (ici la coquille d’escargot) pour pouvoir à leur nourriture. [ihc-hide-content ihc_mb_type= »show » ihc_mb_who= »1,2,3,4,5″ ihc_mb_template= »1″ ]

Mais un autre constat a attiré l’attention des éthologues qui scrutent le comportement de ces dauphins : ils enseignent la technique à leurs amis. C’est la première fois que l’on découvre chez ces mammifères un apprentissage social impliquant un outil – et un exemple rare de cet apprentissage dans le règne animal. Les scientifiques qui étudient les cultures de primates ont montré que l’apprentissage social se retrouve généralement chez les espèces tolérantes – ces animaux capables d’accepter paisiblement que d’autres soient à proximité – grâce à une grande variété de techniques de recherche de nourriture et autres qui sont transmises. Par exemple, les chimpanzés peuvent fabriquer des outils en brindilles pour la « pêche » aux termites ou des éponges en feuilles pour recueillir de l’eau.

L’étude montre aussi la capacité d’adaptation dont font preuve les dauphins : bien que l’utilisation de coquilles d’escargots géants ait été observée plus de 10 ans, elle est devenue plus fréquente suite à une vague de chaleur marine inhabituelle au large de l’Australie occidentale en 2011. Les températures élevées ont mis à mal l’écosystème de Shark Bay, et de nombreux gastéropodes, dont les escargots de mer, seraient morts. Apparemment, les dauphins ont rapidement appris à profiter des coquilles délaissées…

[/ihc-hide-content]