L’ONF et l’ONCFS mobilisés contre la maladie de Lyme

Photo Fotolia/risto0

1702
⏱ Lecture < 1 mn.

Marisol Touraine, ministre de la santé, annonce un Plan national de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmises par les tiques.

La maladie de Lyme est transmise lors d’une morsure de tique infectée et l’infection peut être asymptomatique. La plupart des formes se caractérise par un érythème migrant qui peut être soigné via un traitement approprié. Cependant, sans traitement, elle peut provoquer une maladie parfois invalidante (douleurs articulaires durables, paralysie partielle des membres…). La maladie de Lyme n’est pas contagieuse et ne se transmet pas d’une personne à une autre, ni par contact avec un animal porteur de tiques (oiseaux, chiens, chats…).

Pour répondre aux interrogations, émises notamment par les associations de patients et les professionnels, sur les formes multiples des maladies liées aux tiques, sur les difficultés du diagnostic et sur la prise en charge des formes tardives, le Ministère des Affaires sociales et de la Santé a élaboré un plan de lutte contre la maladie de Lyme et les maladies transmissibles par les tiques. Ce plan s’articule autour de 15 actions et de 5 axes stratégiques (amélioration des mesures de lutte contre les tiques ; renforcement de la prévention des maladies transmissibles par les tiques ; amélioration de la prise en charge des malades ; amélioration des diagnostics ; mobilisation de la recherche). Au titre du renforcement de la prévention, l’ONF et l’ONCFS seront mis à contribution pour améliorer l’information des promeneurs à l’orée des forêts et des sentiers de randonnée.

Consulter la synthèse du plan