La pêche au saumon interdite pour la deuxième année consécutive en Californie

danny-moore-de-Pixabay

74
⏱ Lecture 2 mn.

La pêche au saumon va être interdite pour une deuxième année d’affilée au large des côtes californiennes, ont annoncé les autorités américaines, à cause du déclin dramatique de l’espèce, aggravé ces dernières années par le changement climatique.

C’est un coup dur pour le secteur, qui paie encore les conséquences d’une sécheresse ayant empêché les saumons « chinook », espèce typique de la Californie, de se reproduire.

« Alors que nous avons bénéficié d’hivers pluvieux et humides cette année et l’année dernière, les saumons qui bénéficieront de ces conditions ne devraient pas revenir en Californie avant 2026 ou 2027 », a expliqué Charlton Bonham, le directeur du département californien de la pêche et de la faune sauvage, dans un communiqué publié mercredi.

« Les saumons de la saison de cette année ont été affectés par les facteurs environnementaux difficiles présents il y a trois à cinq ans », a-t-il ajouté.

La Californie a connu des sécheresses chroniques ces vingt dernières années, aggravées par le réchauffement climatique.

Elles ont rendu trop bas ou trop chauds les cours d’eau, déjà truffés de barrages privant les saumons de leur habitat naturel.

Dans ces conditions inhospitalières, les poissons ont peiné à remonter le courant pour se reproduire, et leur progéniture est souvent morte avant d’atteindre l’océan Pacifique.

Résultat, seulement 6.100 saumons ont été dénombrés en 2023 dans la partie supérieure de la rivière Sacramento, lieu majeur de reproduction. Entre 1996 et 2005, ils étaient plus de 175.000 par an.

Le secteur de la pêche accuse les autorités de mauvaise gestion de l’eau. Les pêcheurs estiment notamment que les saumons sont victimes des besoins croissants de l’agriculture californienne, aux cultures très gourmandes en eau comme les amandes, les pistaches ou les noix.

« Nous ne pouvons pas nous contenter d’édulcorer la situation ou de rejeter la faute uniquement sur la sécheresse », a dénoncé Scott Artis, le patron de la Golden State Salmon Association.

« Notre eau, nos ressources naturelles, les ressources dont dépendent tous les Californiens et l’ensemble de l’industrie du saumon, sont en train d’être volées sous les yeux du gouverneur (Gavin) Newsom », a-t-il ajouté, en référence au gouverneur de Californie.

Dans un communiqué publié jeudi, le gouverneur a annoncé avoir demandé à l’Etat fédéral de nouvelles aides pour compenser l’annulation de la saison de pêche.

Plus de 20 millions de dollars ont été alloués pour la saison de l’an dernier, un montant que l’industrie juge largement insuffisant.

En temps normal, la pêche au saumon génère 1,4 milliard de dollars par an et soutient 23.000 emplois, selon la Golden State Salmon Association