Avec Aquakultor, devenez le plus écolo des pisciculteurs ! (1 min 30)

1740
⏱ Lecture 2 mn.

Créer sa ferme, faire grandir ses poissons, sélectionner ses meilleures lignées tout en surveillant son impact écologique… Voici ce que propose Aquakultor, un jeu de simulation d’aquaculture créé à partir de travaux de recherche sur les interactions entre critères de sélection des poissons et impact environnemental.

Vous avez toujours rêvé de vous lancer dans l’aquaculture ?  Vous souhaitez obtenir un bénéfice économique tout en minimisant votre impact environnemental ? Aquakultor est pour vous ! Ce jeu de simulation d’aquaculture pour smartphones et tablettes a été créé à partir d’une idée originale de Mathieu Besson, chercheur au sein de l’équipe GenAqua de l’unité mixte de recherche GABI (Génétique Animale et Biologie Intégrative) et François Allal, chercheur de l’unité mixte de recherche MARBEC (MARine Biodiversity, Exploitation and Conservation). Mathieu Besson s’est appuyé sur sa thèse de doctorat sur la modélisation des gains économiques et environnementaux associés au sélection génétique : il a démontré que, grâce à  cette dernière, il était possible de concilier amélioration des rendements économiques et réduction des impacts environnementaux. « C’est le cas par exemple lorsque l’éleveur choisit d’améliorer l’efficacité alimentaire des poissons, qui représente leur aptitude à convertir l’aliment en biomasse, explique l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) dans un communiqué. En réduisant la quantité d’aliment distribué par unité de poisson produit, l’éleveur parvient à réduire ses coûts de production et limite à la fois l’impact environnemental lié à la fabrication de l’aliment et celui lié à la dispersion dans le milieu des éléments non utilisés par les poissons. » Besson, qui souhaitait également faire découvrir le métier de pisciculteur sous une forme participative, a imaginé un jeu-vidéo qui mettrait en scène la sélection génétique au service de la durabilité de l’aquaculture. Le descriptif du jeu suffit à résumer la suite… « Dans AquaKultor, tout le monde peut devenir éleveur de poissons mais attention, un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. En effet, alors que l’aquaculteur novice installera ses premières cages avec ses premiers poissons, il devra surveiller son impact environnemental. […] Pour atteindre cet objectif, il peut par exemple construire une écloserie, et y développer son propre programme de sélection. En sélectionnant ses poissons, le jeune éleveur va ainsi pouvoir améliorer les performances de l’élevage. Il est possible d’améliorer la croissance des poissons, l’efficacité alimentaire, la résistance aux maladies ou bien les trois à la fois! C’est au joueur de choisir quel(s) caractère(s) peut lui permettre de développer son élevage tout en diminuant son impact environnemental. »