Les Tours de France de la biodiversité

1269
⏱ Lecture < 1 mn.

Le top départ du Tour de France a été donné le samedi 1er juillet. Afin d’accompagner l’évènement sportif jusqu’au 23 juillet, le Muséum National d’Histoire Naturelle (MNHN) et l’Agence Française pour la Biodiversité (AFB) invitent, chacun à la leur manière, à suivre les cyclistes le long d’un « Tour de France de la biodiversité », pour découvrir le riche patrimoine naturel national.

Le MNHN a fait correspondre chaque étape de l’évènement avec des espaces naturels d’exception, présentés à travers le regard de 12 sportifs de haut niveau dans de petites vidéos postées sur le site Internet du Muséum. Ainsi, pour le grand départ à Düsseldorf, les spectateurs ont pu découvrir l’écosystème du Rhin et ses imposants brochets avec le champion du monde de pêche à la mouche Julien Daguillanes. Lorsque les cyclistes atteindront Pau, le double champion olympique de biathlon Martin Fourcade parlera des hauts sommets pyrénéens, de la gave de Pau et des saumons migrateurs. Et une fois en vue de Marseille, nous pourrons découvrir le Parc national des Calanques à travers la sportive en natation synchronisée Virginie Dedieu.

De son côté, l’AFB a imaginé un Tour de France de la biodiversité qui se focaliserait sur les sites Natura 2000, ces zones au patrimoine écologique préservé et appartenant à un réseau Européen. Les riches forêts des plateaux calcaires du site des Massifs forestiers et vallées du Châtillonais, entre Troyes et Nuits-saint-Georges ; les vallons humides escarpés du site des Vallées de Beunes, entre Périgueux et Bergerac ; ou encore les plaines steppiques des Coussouls de Crau, près de Salon-de-Provence sont au menu !

Pour suivre les Tours de France de la biodiversité :