Grande-Bretagne : le gouvernement enterre sa promesse électorale sur la chasse au renard

Photo © Andy Morehouse-Fotolia

1329
⏱ Lecture < 1 mn.

Le gouvernement britannique a enterré mardi une promesse électorale portant sur la chasse à courre, une reculade interprétée comme un signe de son affaiblissement après les récentes législatives.

Après avoir perdu sa majorité absolue le 8 juin, le Parti conservateur de Theresa May a dû s’allier avec les unionistes nord-irlandais du DUP pour continuer à gouverner et a été contrainte de geler certains de ses plans pourla mandature à venir. Une des propositions les plus controversées du programme des Tories prévoyait de soumettre au vote du Parlement une révision de l’interdiction de la chasse à courre des renards en vigueur depuis 2004. Introduit par le gouvernement travailliste de Tony Blair, le « Hunting Act » interdit aux chasseurs d’être accompagnés de plus de deux chiens, et les oblige à tuer les renards ou autres mammifères à poils pris en chasse d’un coup de fusil, plutôt que de les livrer aux crocs de la meute comme c’était la tradition. « Nous ne prévoyons pas de soumettre la question au vote lors de cette session parlementaire« , a indiqué mardi la ministre de l’Environnement Theresa Coffey au parlement en réponse à une question de l’opposition travailliste.