Que deviendront ces espèces clés si le climat se réchauffe de 1,5 °C ?

Photo d'illustration ©No-longer-here de Pixabay

⏱ Lecture 2 mn. Un nouveau rapport du Fonds mondial pour la Nature (WWF) révèle que des espèces telles que les macareux et les pingouins devront faire face à une perte d’habitat et à de l’insécurité alimentaire si la planète se réchauffe de plus de 1,5 °C. Selon un récent rapport du Fonds mondial pour la Nature (WWF), au-delà d’une hausse de 1,5 °C de nombreuses espèces auront de plus en plus de mal à trouver de la nourriture ou à survivre. Le document s’intéresse à douze espèces clés dans le monde : la tortue luth, le saïmiri à tête noire, la grenouille de Darwin du Sud, le macareux moine, les bourdons, le manchot empereur, l’hippopotame, le café, le léopard de neige, la jacinthe des bois, le lièvre variable et le corail. Le rapport a constaté que les effets du réchauffement climatique pouvaient déjà être observés en Europe. Par exemple, les lièvres variables […]


Oups... la suite est réservée aux abonnés...


➜ Je choisis la formule d'abonnement
adaptée à mon besoin
et profite aujourd'hui de 30 jours offerts
🔻 Formule Pro ou Formule Essentielle

➜ Je suis déjà abonné-e ?