Les plus grandes aires protégées présentent les niveaux de déforestation les plus élevés

Photo d'illustration © anthark de Pixabay

⏱ Lecture 2 mn. Une étude publiée dans la revue Nature Ecology & Evolution montre que la désignation d’une terre comme zone protégée réduit, mais n’arrête pas la déforestation. Selon ces recherches, les taux de déforestation ne sont inférieurs que de 41 % dans les zones protégées par rapport aux autres zones. L’Afrique, l’Europe et l’Amérique du Sud présentent les taux les plus élevés de perte de forêts au sein de ses aires protégées. Une étude publiée dans la revue Nature Ecology & Evolution relève que la désignation d’une terre comme zone ou aire protégée réduit, mais n’arrête pas la déforestation. Les recherches ont montré que les taux de déforestation sont 41 % plus faibles dans les aires protégées que dans les autres zones. Les chercheurs ont par ailleurs constaté que seulement 6,5 % des forêts sont protégées de manière adéquate, ce qui est loin de l’objectif d’Aichi de 17 % […]


Oups... la suite est réservée aux abonnés...


➜ Je choisis la formule d'abonnement
adaptée à mon besoin
et profite aujourd'hui de 30 jours offerts
🔻 Formule Pro ou Formule Essentielle

➜ Je suis déjà abonné-e ?