Droits humains: l’ONU alerte sur le triptyque climat- pollution-perte de  biodiversité

Archive Press ONU

0
31
ONU
⏱ Lecture < 1 mn. Réchauffement climatique, pollution et perte de biodiversité: une triple crise environnementale provoquée par l’être humains est la principale menace pour le respect des droits humains, a averti lundi l’ONU. A quelques semaines de la COP26 climat à Glasgow (Ecosse, Royaume-Uni) début novembre, la Haut-Commissaire de l’ONU aux droits de l’homme Michelle Bachelet a réclamé une “action climatique plus ambitieuse”. “Les crises interdépendantes liées à la pollution, au changement climatique et à la biodiversité multiplient les dangers – amplifiant les conflits, les tensions et les inégalités structurelles, et rendant les gens de plus en plus vulnérables”, a-t-elle déclaré à l’ouverture de la 48e session du Conseil des droits de l’homme à Genève (Suisse). “En s’intensifiant, ces menaces environnementales constitueront le plus important défi pour l’exercice des droits humains de notre ère”, a-t-elle affirmé. Cette “triple crise planétaire” a déjà, selon Mme Bachelet, un large et direct impact sur toute une série de droits humains, tels que “les droits à une alimentation […]


Oups... la suite est réservée aux abonnés...


➜ Je choisis la formule d'abonnement
adaptée à mon besoin
et profite aujourd'hui de 30 jours offerts
🔻 Formule Pro or Formule Essentielle

➜ Je suis déjà abonné-e ?