Les adieux du rhinocéros

1311
⏱ Lecture 2 mn.

Une fable contemporaine sur la préservation des espèces menacées.

Alors que la sixième extinction massive des animaux sauvages a commencé, une course contre la montre est engagée pour sauver les derniers rhinocéros noirs de la planète… Hélas, le programme de conservation auquel participe le parc zoologique des Coteaux est gravement remis en question suite à la mort de plusieurs rhinocéros abattus dans une réserve africaine.

Une équipe de défenseurs de la nature mène une opération de la dernière chance pour sauver l’espèce… mais n’est-il pas déjà trop tard ?

Entre 1960 et 1995, le braconnage à grande échelle des populations de rhinocéros noirs a provoqué une chute spectaculaire de la population de 98%. A la fin du XXe siècle, on comptait seulement 2 400 individus. Le déclin se poursuit depuis dans la plupart des pays, où le rhinocéros est encore présent.

Avec cette fable contemporaine, Pierre-Roland Saint-Dizier et Andrea Mutti nous alertent sur le risque d’extinction définitive de cet animal majestueux causée par le trafic et, par extension, nous sensibilisent sur la préservation des espèces menacées.

Les adieux du rhinocéros
Dessin : Andrea Mutti – Scénario : Pierre-Roland Saint-Dizier – Editions Glénat – 8 juillet 2019 – 56 pages – 14,50 €
En partenariat avec l’AFdPZ

Pierre-Roland Saint-Dizier signe son premier album en 2004 sur l’histoire de l’Alsace. En 2007, il participe à Histoire(s) de Mulhouse. À partir de 2010, il décline le concept avec les villes d’Albi, de Toulouse et de Bordeaux. Il réalise en 2011 le scénario de l’album Normandie, Paquebot de légende. Avec Cédric Fernandez, il signe chez Glénat la BD Saint-Exupéry, une passionnante série d’aventure sur la vie de l’auteur du Petit Prince.

Andrea Mutti est un dessinateur italien vivant à Brescia. Après avoir commencé sa carrière en Italie et participé à la série populaire Nathan Never, il est édité en France chez de nombreux éditeurs. Il a notamment signé le dessin de Section financière et SAS. Il collabore également avec les éditeurs américains DC-Vertigo et Marvel. En 2014, il dessine les 4 tomes de Campus Stellae d’après un scénario de Pierre-Roland Saint-Dizier. Il retrouve le même scénariste en 2017 pour L’Architecte du Palais.