De la nécessaire adaptation des hommes et des écosystèmes au changement climatique (1 min)

Photo © Géraldine-Revillard-Fotolia

1592
⏱ Lecture < 1 mn.

La FRB publie 3 synthèses de scientifiques qui se sont penchés sur les conséquences du réchauffement climatique sur les forêts, les écosystèmes et les océans, et la nécessaire adaptation des hommes.

À l’occasion de la sortie du nouveau rapport de la Plate-forme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémique (IPBES) sur l’état de la biodiversité mondiale, prévu pour mai 2019, la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité (FRB) a publié les synthèses de scientifiques travaillant sur les menaces qui pèsent sur la biodiversité, mais aussi sur les solutions pour y remédier. Le thème abordé est celui du changement climatique, considéré comme la 3è cause de perte de biodiversité dans le monde. La première synthèse, écrite par Jérôme Chave, directeur de recherche au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) s’intéresse au rôle véritable de la forêt dans la lutte contre le changement climatique. Elle montre ainsi que, sans les forêts mondiales, le réchauffement de la planète serait deux fois plus rapide, et que dans les années à venir, les écosystèmes forestiers pourraient justement subir de plein fouet les effets critiques du réchauffement climatique. Une deuxième synthèse, rédigée par Romain Julliard, directeur de recherche au Museum National d’Histoire Naturelle (MNHN), explore les bouleversements engendrés par le changement climatique pour les écosystèmes et l’ensemble des espèces et donne des pistes aux scientifiques pour accompagner ces changements, plutôt que d’essayer à tout prix de les atténuer. Enfin Yunne-Jai Shin, directrice de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement IRD), explique dans une troisième synthèse comment, avec le réchauffement des océans et ses conséquences sur les populations de poissons, les politiques de pêches vont devoir évoluer vers plus de durabilité.

Synthèse 1

Synthèse 2

Synthèse 3