Nouvelles régions : la LPO s’organise

1875
⏱ Lecture < 1 mn.

Une coordination Auvergne-Rhône-Alpes est créée.

En région, la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) s’adapte au nouveau découpage territorial. Dans la nouvelle grande région Auvergne-Rhône-Alpes, elle annonce la création d’une coordination régionale, qui sera présente dans les 12 départements de la région et pourra intervenir sur tout le territoire à travers ses associations locales, ses 7 500 adhérents et ses 90 salariés.

Présidée par Marie-Paule de Thiersant, la coordination régionale sera organisée an pôles biogéographiques (Massif central, Rhône et sillon rhodanien, et Alpes), chacune représentée au Bureau par un vice-président. Cette réorganisation a pour objectif de mieux répondre au nouveau contexte politique, mais aussi de renforcer la cohérence écologique des actions de la LPO.

Il s’agît entre autres de développer le réseau militant, d’alimenter et de partager un observatoire régional de la faune qui comprend déjà plus de 10 millions de données, et finalement de favoriser la biodiversité dans tous les types de milieux représentés dans la région.