« PLUi et biodiversité » : un guide pratique publié par la dernière-née des ARB (1 mn)

1274
⏱ Lecture < 1 mn.

La toute nouvelle Agence régionale de la biodiversité (ARB) de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur publie un guide méthodologique à destination des élus locaux et des techniciens territoriaux. Objectif : concilier nature et aménagement.

Plus de nature, c’est utile et c’est possible ! C’est ce que veut démontrer le guide « PLU(i) et biodiversité, concilier nature et aménagement », coordonné par l’ARPE- ARB (la nouvelle agence régionale de la région PACA), et réalisé grâce aux financements de l’Agence française pour la biodiversité, de la DREAL et de la Région  Conçu comme un véritable « kit de survie de l’aménageur », à l’heure où la biodiversité devient un pilier du plan local d’urbanisme et une obligation inscrite dans la loi, le guide propose aux décideurs locaux des solutions concrètes pour intégrer le volet « biodiversité » dans leur document d’urbanisme. [ihc-hide-content ihc_mb_type= »show » ihc_mb_who= »1,2,3,4,5″ ihc_mb_template= »1″ ]

« Oui il faut une volonté politique, mais ce guide nous montre, par les nombreux retours d’expériences, que favoriser la biodiversité, ce n’est pas si compliqué que ça, qu’il existe des recettes simples qu’on peut mettre en œuvre sur des communes qui ne sont pas dans des contextes des plus faciles comme dans les Alpes-Maritimes, ou des contextes financiers extraordinaires », explique Claude Holyst, le directeur de l’ARPE-ARB. Dans le détail, le guide indique comment mettre en cohérence les actions en faveur de la biodiversité, quelle part financière lui accorder dans le budget consacré au PLUi, comment Faciliter l’intégration de la biodiversité dans les décisions locales, notamment par le biais d’un Atlas de la biodiversité (inter)communale (ABC), ou encore comment Intégrer la biodiversité à l’échelle d’un quartier pour maximiser les espaces de nature et les relier.

Télécharger le guide

[/ihc-hide-content]