Une base de données pour les poissons migrateurs (1 min)

1268
⏱ Lecture < 1 mn.

Un nouveau site internet a été créé par l’AFB afin d’enrichir et diffuser la connaissance sur les espèces de poissons migrateurs de France.

L’Agence Française pour la Biodiversité (AFB), en partenariat avec le Département des systèmes d’observation et de données (DSOD) de la Direction Appui aux Politiques Publiques (DAPP), a ouvert « Ponapomi », le portail national des données sur les poissons migrateurs, le 22 mai 2018. Il diffuse gratuitement les données collectées sur 11 espèces de poissons amphihalins de France métropolitaine, c’est-à-dire qui se déplacent entre les eaux douces et la mer : l’anguille, le flet, le mulet porc, l’alose feinte, la grande alose, l’éperlan, l’esturgeon, la lamproie fluviatile, la lamproie marine, le saumon atlantique et la truite de mer. « Ponapomi met en évidence les informations de référence sur ces poissons. Pour chacun, l’internaute peut consulter la fiche du poisson, lorsqu’elle existe, de l’ Inventaire National du Patrimoine Naturel, Encyclopedia Of Life,[…], explique l’AFB dans le communiqué de création du site. Outre des informations fiables sur ces poissons, ces sites offrent de nombreuses illustrations (photos, videos, cartes…). » La page d’une espèce est constituée d’un cycle de vie schématisé donnant l’accès aux jeux de données sur les différents stades de développement des poissons (géniteurs, œufs, alevin, adulte…). Les données d’observation fournies sont collectées dans des cadres réglementaires comme des résultats de modélisation ou d’étude. Elles proviennent de l’AFB mais aussi de partenaires, par exemple des associations. Un annuaire des acteurs permet de retrouver les différents intervenants. L’AFB précise que « l’alimentation de Ponapomi est participative et fait appel aux producteurs de données sur les poissons migrateurs pour enrichir le portail. »

Le site Ponapomi