Au Puy-du-Fou, les corbeaux ramassent les mégots ! (1 mn)

1599
⏱ Lecture < 1 mn.

Mégot au bec et sous le regard amusé des visiteurs du parc de loisirs Puy-du-Fou, un corbeau dépose dans une boîte un déchet ramassé au sol. Son acte « citoyen » sera récompensé d’une croquette.

Depuis lundi, six corbeaux, spécialement dressés pour le ramassage des mégots et des déchets participent au nettoyage du deuxième parc à thème de France situé en Vendée, une action qui révèle aussi l’incivilité des visiteurs. « Sur le parking, il y a des détritus et les corbeaux sont en train de les ramasser, ce n’est pas normal, c’est à nous, humains, de faire attention, c’est le message final », explique Christophe Gaborit, spécialiste de l’affaitage (dressage) des rapaces du Puy-du-Fou. L’espèce sélectionnée, le corbeau « freux », est un oiseau « particulièrement intelligent », qui « lorsqu’il est dans une atmosphère affective porteuse, aime communiquer avec l’homme et établir une relation avec lui par le jeu », précise Nicolas de Villiers, président du parc au plus de 2 millions de visiteurs par an. Le dresseur a donc « inventé une petite boîte » et lorsque le corbeau dépose un mégot dans la boîte, un mécanisme se déclenche, et une croquette lui est délivrée. « Motivés par la récompense, les corbeaux ont vite compris comment fonctionnait le jeu », se réjouit M. de Villiers. Pour Dorothée Haefliger, touriste suisse, « c’est écologique et ça fait une animation rigolote ». Cette prouesse redore l’image du corbeau: « Je l’ai toujours aimé parce que c’est un oiseau qui n’est pas apprécié. On a réussi à changer son image, c’est super-intéressant », explique M. Gaborit. M. de Villiers voit une sorte de « fable de la Fontaine revisitée: l’animal, la nature donnent une belle leçon aux hommes ».