L’étang de Salses-Leucate classé Ramsar

1753
⏱ Lecture < 1 mn.

L’étang de Salses-Leucate, situé dans les départements de l’Aude et des Pyrénées-Orientales, est devenu le 46e site français (par la superficie) labellisé au titre de la convention internationale de Ramsar sur les zones humides, a annoncé vendredi le ministère de la Transition écologique.

L’étang et ses zones humides périphériques viennent d’être reconnus  « d’importance internationale au titre de la Convention de Ramsar pour les zones humides », indique le ministère dans un communiqué. La Convention de Ramsar est un traité intergouvernemental sur la conservation et la mise en valeur des zones humides et de leurs ressources. Ces zones se caractérisent par une biodiversité exceptionnelle et jouent un rôle primordial dans l’épuration de l’eau et la prévention des crues.

« La désignation de ce site vient récompenser sa richesse écologique et les actions de gestion durable engagées depuis plusieurs années par les acteurs locaux », se félicite le ministère. Le site labellisé s’étend sur plus de 7.600 hectares répartis entre neuf communes, au bord de la Méditerranée. « Il est situé le long d’un axe majeur pour les oiseaux migrateurs et constitue une des lagunes méditerranéennes françaises les plus représentatives et les mieux préservées, précise le ministère. D’une très grande richesse écologique, ce territoire abrite une faune et une flore spécifiques liés à des écosystèmes devenus rares », comme des flamants roses, des aigrettes, des cistudes d’Europe…

Les 46 sites Ramsar français couvrent près de 3,6 millions d’hectares répartis sur 35 sites en métropole et 11 outre-mer. La baie de Somme, celle du Mont-Saint-Michel, la Camargue, le Golfe du Morbihan, les marais salants de Guérande et du Mès, les îles d’Amsterdam, Crozet, Kerguelen et Saint Paul, les lacs du Grand Sud néo-calédonien, le lagon de Moorea figurent parmi les sites français labellisés.