L’armée US a-t-elle propagé la maladie de Lyme ?

Photo © md3d - Fotolia

1340
⏱ Lecture < 1 mn.

La maladie de Lyme, qui touche 400 000 personnes aux Etats-Unis et se propage en Europe, a-t-elle été introduite par l’armée américaine dans les années 50 ? C’est ce que suspecte la Chambre des Représentants.

La Chambre des représentants des États-Unis a demandé qu’une enquête soit menée pour déterminer si la propagation de la maladie de Lyme avait ses racines dans une expérience du Pentagone sur l’utilisation des tiques à des fins militaires La Chambre a approuvé un amendement proposé par le député républicain du New Jersey, Chris Smith, qui charge l’inspecteur général du ministère de la Défense de procéder à un examen pour déterminer si les États-Unis  » ont fait des expériences avec des tiques et d’autres insectes concernant leur utilisation comme arme biologique entre 1950 et 1975 « . [ihc-hide-content ihc_mb_type= »show » ihc_mb_who= »1,2,3,4,5″ ihc_mb_template= »1″ ]

L’examen devra permettre d’évaluer la portée de l’expérience et de déterminer  » si des tiques ou des insectes utilisés dans une telle expérience ont été rejetés à l’extérieur d’un laboratoire par accident ou dans un but expérimental « .

Un chercheur d’origine suisse, Willy Burgdorfer, avait affirmé avant sa mort en 2014 avoir travaillé sur les armes biologiques pour l’armée américaine et avoir était chargé d’élever des puces, des tiques, des moustiques et d’autres insectes suceurs de sang, et de les infecter avec des agents pathogènes qui causent des maladies humaines. Les parlementaires suspectent que l’irruption de la maladie de Lyme soit due à une expérience qui aurait mal tourné.

Lire l’amendement

[/ihc-hide-content]