Le commerce de viande de requin et de raie analysé par le WWF

Photo d'illustration © Derryn Williamson de Pixabay

⏱ Lecture 2 mn. Une nouvelle analyse du Fonds Mondial pour la Nature (WWF) estime qu’entre 2012 et 2019, 2,6 milliards de dollars US de viande de requin et de raie ont été échangés dans le monde. L’ONG explique que ces animaux « migrent » davantage en étant morts que de leur vivant. La viande de requin et de raie attire la curiosité des consommateurs particulièrement en Asie, où la consommation de soupe d’ailerons de requin est la plus élevée. Il s’agit même d’un des moteurs de la surexploitation des requins et des raies. Un nouveau rapport du Fonds Mondial pour la nature (WWF) met en lumière un commerce mondial de viande de requin et de raie bien plus important, complexe et opaque que l’on pourrait l’imaginer et qui alimente la surpêche et l’appauvrissement des espèces. D’après cette analyse, entre 2012 et 2019, 2,6 milliards de dollars US de viande de requin et […]


Oups... la suite est réservée aux abonnés...


➜ Je choisis la formule d'abonnement
adaptée à mon besoin
et profite aujourd'hui de 30 jours offerts
🔻 Formule Pro ou Formule Essentielle

➜ Je suis déjà abonné-e ?