La frontière du loup

1394
⏱ Lecture < 1 mn.

Tout est juste dans ce magnifique roman ! Une écriture rabotée, pas un mot de trop, des images étonnantes ; une intrigue riche ; des personnages peu nombreux, complexes, très vivants. Et le loup présent du titre à la dernière ligne.

Ce n’est pourtant pas un roman sur les loups ou pas seulement. Ils en sont certes le fil conducteur, mais il est question aussi et surtout du comte Pennington qui en fait venir un couple dans son immense propriété en Angleterre ; de Rachel, chargée de les suivre ; des amours de Rachel, de sa famille, de son bébé né durant cette si belle histoire. De l’équipe qui travaille avec elle.

La frontière du loup
Sarah Hall
Christian Bourgois éditeur
474 pages
25,00 €

Les livres et les films se succèdent sur le loup : des inutiles (et même nuisibles) se contentent d’attiser le conflit avec les humains sans apporter rien qui permettrait une (ré)conciliation ; d’autres proposent une réflexion intelligente sur ce que sont les prédateurs et le sens d’une cohabitation de notre société avec eux, l’enrichissement qu’un tel partage de l’espace pourrait nous apporter : en ce sens, voyez La vallée des loups de Jean-Michel Bertrand, lisez Les diplomates de Baptiste Morizot (éditions Wildproject).

La frontière du loup met en scène les questions que nous posent les loups et nous montrent comment ils peuvent transformer le monde et les gens. Laissez-vous prendre par ce roman : il vous parle de nous en racontant les loups…