Chérie, j’ai rétréci les oiseaux… (1 mn)

Photo © skeeze de Pixabay

1641
⏱ Lecture < 1 mn.

Les oiseaux rétrécissent, et c’est une conséquence du réchauffement climatique. C’est ce que révèlent dans le Washington Post des scientifiques américains.

Les oiseaux sont de plus en plus petits. C’est la conclusion d’une analyse des oiseaux migrateurs qui sont morts après être entrés en collision avec des bâtiments à Chicago et qui ont été collectés comme spécimens pour le Field Museum of Natural History. [ihc-hide-content ihc_mb_type= »show » ihc_mb_who= »1,2,3,4,5″ ihc_mb_template= »1″ ]

David Willard, ornithologue au Field Museum, mesure les oiseaux morts de la ville depuis 1978. Les données de ses compas et de ses autres instruments de mesure révèlent des décennies de tendances dans les corps des oiseaux : leurs pattes, en moyenne, sont plus courtes. Ils ont perdu du poids. Leurs ailes s’allongent légèrement.

Ces changements sont présents dans presque toutes les espèces qu’il a mesurées, selon une étude de presque 40 ans portant sur 70 716 spécimens d’oiseaux publiée dans la revue Ecology Letters. « Le réchauffement des températures semble avoir un effet assez constant et presque universel sur un grand nombre d’espèces différentes, indépendamment d’autres aspects de leur biologie », a déclaré l’auteur de l’étude, Benjamin Winger, qui étudie l’évolution et l’écologie des oiseaux à l’Université du Michigan.

L’article du Washington post

[/ihc-hide-content]