Les espèces exotiques forestières passées en revue

1454
⏱ Lecture < 1 mn.

Comment cohabitent, dans les forêts européennes, espèces exotiques et espèces natives ? Eléments de réponse dans un ouvrage publié par le ministère allemand de l’agriculture.

Les espèces exotiques volontairement ou accidentellement introduites (lors d’un transport par avion exemple) dans les forêts européennes, soulèvent des enjeux environnementaux et socioéconomiques. Leurs interactions avec les espèces natives ou autochtones (originaires de l’aire considérée), le risque d’invasion biologique ou encore les coûts économiques de leur gestion, sont au coeur des débats. Quels sont leurs impacts sur la biodiversité ? Comment développer un plan de gestion à l’échelle nationale ou régionale, alors que le risque d’invasion dépasse les frontières ? Pour répondre à ces défis et ainsi encourager une gestion forestière adaptée, l’ouvrage « Introduced tree species in European forests: challenges and opportunities » rassemble, sous la direction d’experts –parmi lesquels plusieurs scientifiques français de l’IRSTEA (Institut national pour la recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture), un large éventail d’études de cas et de résultats issus de la littérature scientifique. Ce recueil s’inscrit dans le cadre du projet In-Tree mené par le Ministère fédéral allemand de l’Alimentation et de l’Agriculture et l’Institut européen de la forêt.

Cette publication est une compilation de chapitres explorant divers aspects des espèces d’arbres introduites dans le contexte des forêts européennes.

Le livre est « open-access » et librement disponible. Les contributions individuelles sont écrites de manière très accessible puisque la publication s’adresse à un large public (politiques, décideurs, universitaires, praticiens, étudiants…

Télécharger le livre (en anglais)