36 milliards de dollars : la contribution des parcs nationaux à l’économie des USA

1996
⏱ Lecture 3 mn.

Les dépenses des visiteurs dans les localités proches des parcs nationaux en 2017 se sont traduites par un bénéfice de 35,8 milliards de dollars pour l’économie du pays, soit une augmentation de près d’un milliard de dollars par rapport à 2016, et ont engendré 306 000 emplois.

Selon le rapport annuel du Service des parcs nationaux, plus de 330 millions de visiteurs en 2017 ont dépensé 18,2 milliards de dollars dans les localités proches des parcs nationaux. Aux Etats-Unis, le service des Parcs nationaux (National Park Service) rassemble des espaces naturels protégés tels que nous les connaissons en Europe, mais également les lieux de mémoire historiques. Sur les 306 000 emplois générés par ces dépenses, plus de 255 000 se trouvaient dans les communes qui se trouvent à moins de 60 milles d’un parc. « Ce rapport illustre l’incroyable valeur économique de nos parcs nationaux et démontre la pertinence du plan du président Trump visant à reconstruire l’infrastructure du réseau, a déclaré le ministre de l’intérieur Ryan Zinke.  Les parcs nationaux nous offrent une porte d’entrée vers le plein air, des possibilités de loisirs familiaux et nous relient à notre histoire et à notre patrimoine, et ils sont vitaux pour les économies locales partout dans le pays. Les parcs fournissent des emplois et alimentent l’économie des loisirs de plein air et du tourisme. Mais comme ils demeurent une destination populaire auprès des familles américaines, nous devons continuer de répondre aux besoins en matière d’entretien et d’infrastructure pour faire en sorte que les parcs demeurent des destinations de classe mondiale. L’une des façons dont le président et moi faisons cela, c’est de travailler en partenariat avec le Congrès sur un projet de loi bipartite pour s’attaquer à l’arriéré des travaux d’entretien ».

« Les parcs sont inestimables non seulement pour leur beauté naturelle intrinsèque et leur importance historique, mais aussi pour les avantages économiques qu’ils procurent aux collectivités de tout le pays, a déclaré Will Shafroth, président et chef de la direction de la Fondation des parcs nationaux. Les investissements que nous faisons dans nos parcs nationaux protègent les endroits qui nous sont chers tout en favorisant les communes et le développement économique ».

Les dépenses des visiteurs variaient d’un bout à l’autre du réseau des parcs nationaux, allant de grands parcs comme le parc national Yellowstone, qui a attiré 4,1 millions de personnes et généré plus de 7 350 emplois, à des parcs plus petits comme le lieu historique national Hubbell Trading Post, qui a attiré plus de 45 000 visiteurs et créé 43 emplois.

Le secteur de l’hébergement a reçu les contributions directes les plus élevées avec une contribution de 5,5 milliards de dollars à l’économie locale et 49 000 emplois. Le secteur de la restauration a reçu la deuxième plus importante contribution directe avec 3,7 milliards de dollars pour les économies locales et 60 500 emplois.

Selon le rapport de 2017, la plupart des dépenses des visiteurs du parc ont été consacrées à l’hébergement et au camping (32,9 %), suivis des aliments et boissons (27,5 %), de l’essence et de l’huile (12,1 %), des souvenirs et autres dépenses (10,1 %), des droits d’entrée et droits d’entrée (10,0 %) et du transport local (7,5 %).

« Les parcs nationaux nous relient à la nature et nous aident à raconter l’histoire de l’Amérique, a déclaré Dan Smith, directeur adjoint du Service des parcs nationaux. Ils sont aussi un élément vital de l’économie de notre pays, attirant chaque année des centaines de millions de visiteurs qui remplissent les hôtels et les restaurants, louent des pourvoiries et comptent sur d’autres entreprises locales qui contribuent au dynamisme de l’industrie du tourisme et des loisirs de plein air ». La fréquentation des parcs nationaux a augmenté de 7,7 % entre 2015 et 2017.