Les lichens, trésor scientifique et sentinelles de l’environnement

illustration©dmarr515 de Pixabay

⏱ Lecture 2 mn. Discrets, insignifiants, presque invisibles, les lichens constituent un réservoir méconnu de molécules à potentiel médical. Fragiles ou très résistants aux milieux les plus hostiles, ce sont des sentinelles de la qualité de l’air et des révélateurs du changement climatique. Lichénologue professionnel, Joël Esnault explore le massif armoricain loupe collée à l’oeil, pour mieux percer les mystères des innombrables mosaïques colorées formées par les lichens. Association d’un champignon et le plus souvent d’une algue, sur lesquels se greffent des milliers de micro-organismes, les lichens sont les formes de vie prédominantes dans 8% de la surface terrestre, et concentrent de nombreux polluants atmosphériques, ce qui en fait des sentinelles de l’environnement. « En milieu urbain, si vous vous promenez au bord d’un axe très fréquenté, la population lichénique se cantonne à la face des arbres opposée à la rue, observeJoël Esnault. En cause: les émissions polluantes de particules fines, oxydes d’azote… qui chassent les lichens. Plus vous avez de lichens sur […]


Oups... la suite est réservée aux abonnés...


➜ Je choisis la formule d'abonnement
adaptée à mon besoin
et profite aujourd'hui de 30 jours offerts
🔻 Formule Pro ou Formule Essentielle

➜ Je suis déjà abonné-e ?