Antilles: démantèlement d’un trafic de reptiles

illustration©Edgar Calderón de Pixabay

0
80
Edgar Calderón de Pixabay
⏱ Lecture < 1 mn. Les services de police de l’environnement de l’Office français de la biodiversité (OFB) et de la douane judiciaire ont démantelé la semaine dernière un important trafic de reptiles aux Antilles, permettant de saisir 283 animaux et d’interpeller 17 personnes. La valeur de l’ensemble des spécimens saisis sur ces deux îles françaises de la Caraïbe (pythons, boas, varans, geckos, lézards, etc.), dont des espèces protégées, « est estimée à plus de 125.000 euros », ont indiqué les services de police dans un communiqué mercredi. Quelques spécimens ont pu être placés dans une structure homologuée tandis que d’autres, comme les scorpions endémiques de Martinique, ont été relâchés dans leur milieu naturel. Les délinquants arrêtés « encourent une peine pouvant aller jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 150.000 euros d’amende. Certains individus ont déjà été condamnés récemment pour des faits similaires », précise le communiqué. Les services départementaux de la Martinique et de la Guadeloupe travaillent depuis un an et demi en co-saisine avec le service d’enquêtes judiciaires […]


Oups... la suite est réservée aux abonnés...


➜ Je choisis la formule d'abonnement
adaptée à mon besoin
et profite aujourd'hui de 30 jours offerts
🔻 Formule Pro or Formule Essentielle

➜ Je suis déjà abonné-e ?