Six mois sans boire ! Mais comment font-ils ? (2 mn)

Photo © TheOtherKev de Pixabay

1371
⏱ Lecture 2 mn.

Comment font les mammifères qui hibernent pour passer plusieurs mois sans se déshydrater, alors qu’ils n’absorbent pas une seule goutte de liquide ? Des chercheurs américains ont percé le secret d’un écureuil d’Amérique du nord.

Le spermophile rayé (Ictidomys tridecemlineatus) est un rongeur terrestre de la famille de sciuridés, originaire d’Amérique du Nord. On l’appelle aussi spermophile à treize bandes, ou souslik à treize bandes. Bref, c’est un écureuil, qui peut survivre plus de 6 mois par an dans des terriers souterrains sans accès à la nourriture ou à l’eau. L’hibernation consiste en des périodes prolongées de torpeur, allant jusqu’à 18 jours, caractérisées par une température corporelle basse et un métabolisme inhibé. Cette torpeur est entrecoupée de courtes périodes d’éveil intermittent, d’une durée pouvant aller jusqu’à 48 h, pendant lesquelles les écureuils retournent temporairement à un état actif et perdent de petites quantités d’eau en urinant ou en transpirant. [ihc-hide-content ihc_mb_type= »show » ihc_mb_who= »1,2,3,4,5″ ihc_mb_template= »1″ ]

Pour savoir comment les écureuils étanchent leur soif survivent à la soif, les chercheurs, qui ont publié leurs résultats dans la revue Current Biology, ont mesuré le liquide sanguin, ou sérum, de dizaines d’individus, répartis en trois groupes : ceux qui étaient encore actifs, ceux qui étaient dans un état de somnolence en hibernation, et ceux qui étaient encore en hibernation, mais dans un état intermédiaire. En général, une concentration sérique élevée donne soif aux animaux, y compris aux humains. La concentration sérique des écureuils endormis était faible, ce qui les empêchait de se réveiller pour boire un coup. Même lorsque les chercheurs ont réveillé les écureuils, ils n’ont pas bu une goutte – jusqu’à ce que l’équipe augmente artificiellement la concentration de leur sérum sanguin. Premier enseignement, c’est donc la concentration de sérum dans le sang qui déclenche le sentiment de soif et le besoin impérieux de boire.

Mais comment les écureuils s’y prennent-ils pour abaisser leur concentration sérique ? Première hypothèse : ils boivent beaucoup d’eau avant l’hibernation pour diluer leur sang. Mais lorsque les chercheurs ont filmé des écureuils se préparant à leur roupillon d’hiver, ils ont constaté que les animaux buvaient en fait moins d’eau qu’à l’habitude ! En fait, les tests chimiques ont révélé que les écureuils régulent leur concentration sanguine en éliminant les électrolytes comme le sodium et d’autres produits chimiques comme le glucose et l’urée et en les stockant ailleurs dans le corps. Cette découverte pourrait également expliquer comment d’autres animaux en hibernation survivent à la déshydratation. Elle pourrait aussi un jour aider les humains atteints de maladies comme le diabète ou les astronautes qui se sont lancés dans de longs vols spatiaux. Même si personne n’imagine qu’un astronaute endormi soit aussi mignon qu’un écureuil !

Lire l’étude

[/ihc-hide-content]