🔻 La mort du “loup sinistre”, ou l’histoire d’une extinction totale

Photo d'illustration ©-Jim-Cumming-88-Fotolia

⏱ Lecture 3 mn. Trop solitaire ? Le gigantesque loup d’AmĂ©rique du Nord, emblĂ©matique de la mĂ©gafaune prĂ©historique de l’ñge de glace, a disparu il y a 12.000 ans sans laisser de trace gĂ©nĂ©tique chez ses cousins contemporains, qu’il a pourtant cĂŽtoyĂ©s, selon une Ă©tude parue mercredi 13 janvier. Depuis plus de cent ans, les biologistes pensaient que “Canis dirus” – le “loup sinistre” ou “loup terrible” popularisĂ© par la sĂ©rie “Game of Thrones” – Ă©tait une sous-espĂšce du loup gris commun, dont il Ă©tait morphologiquement proche bien qu’environ 20% plus grand. Les Ă©tudes ne manquaient pas, car le prĂ©dateur qui a rĂŽdĂ© pendant des millions d’annĂ©es sur le continent nord-amĂ©ricain a laissĂ© derriĂšre lui des fossiles en abondance, notamment dans le gisement du Rancho La Brea en Californie, oĂč des restes d’animaux du PlĂ©istocĂšne (pĂ©riode gĂ©ologique marquĂ©e par des cycles glaciaires) ont Ă©tĂ© conservĂ©s dans des trappes Ă  bitume. Mais […]


Oups... la suite est réservée aux abonnés...


➜ Je choisis la formule d'abonnement
adaptée à mon besoin
et profite aujourd'hui de 30 jours offerts
🔻 Formule Pro

➜ Je suis dĂ©jĂ  abonnĂ©-e ?