🔻 Nouvelle base de données sur le réseau hydrographique de la métropole

Photo d'illustration ©-Nono-Fotolia

1719
⏱ Lecture 2 mn.

Fruit d’une collaboration entre l’OFB et l’IGN, une nouvelle description topographique du réseau hydrographique de métropole, la base de données TOPAGE, est parue.

Pour mieux connaître et protéger l’hydrographie terrestre (rivières et écoulements, plans d’eau…) l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) et l’Office Français de la Biodiversité (OFB) se sont associés afin de constituer un référentiel hydrographique de métropole unique, la base de données TOPAGE, dont la première édition est parue et diffusée sur le site du Service d’administration nationale des données et référentiels sur l’eau.

Jusqu’ici plusieurs bases de données, ou cartographies de l’hydrographie, coexistaient avec des spécifications et des finalités différentes. Leur précision géométrique, leur complétude et leurs capacités de mise à jour ne permettaient jusqu’alors pas de répondre à tous les besoins de connaissance de l’eau et des milieux aquatiques ou d’application des réglementations afférentes. L’OFB et l’IGN ont allié leurs expertises pour proposer une nouvelle donnée « socle » apte à répondre aux besoins d’une politique de l’eau à la hauteur des enjeux.

Cette première édition de la base de données TOPAGE est une étape : elle sera régulièrement enrichie et mise à jour. Les utilisateurs sont invités à contribuer en proposant des corrections ou des améliorations. Des projets d’intégration de cartographies plus précises sont d’ores et déjà en cours ou programmés comme des cartographies départementales, et des inventaires de SAGE (Schéma d’aménagement et de gestion des eaux).

TOPAGE a pour objectif de décrire le réseau hydrographique français de la manière la plus précise et exacte possible, afin de bénéficier aux politiques publiques où l’eau est un enjeu : connaissance et évaluation environnementale, préservation des milieux, agriculture, risques… Elle a pour ambition de répondre aux besoins des acteurs de l’eau jusqu’à l’échelle locale : établissements publics, services de l’Etat, collectivités, bureaux d’études, gestionnaires de milieux aquatiques…, elle facilitera ainsi l’application des réglementations sur l’eau en offrant un support descriptif de l’hydrographie le plus objectif possible.

Accéder à TOPAGE