Un nouveau plan nation d’action en faveur du Hamster commun en consultation (1 min 30)

Photo © Eric Isselée Fotolia

1307
Grand Hamster (Cricetus cricetus)
⏱ Lecture 2 mn.

Alors que les travaux préparatoires du Grand contournement de Strasbourg est en chantier, le public est invité à s’exprimer sur le nouveau Plan national d’actions en faveur du hamster commun, une espèce qui subirait les impacts probables des travaux.

Le 14 janvier dernier, le ministère de la Transition écologique et solidaire a soumis à la consultation du public le nouveau Plan national d’actions en faveur du Hamster commun (Cricetus cricetus) et de la biodiversité de plaine. « En France, il n’est en effet présent qu’en Alsace et constitue la seule espèce de hamster sauvage, indique le gouvernement. Inféodées aux plaines céréalières, les populations de hamsters ont peu à peu disparu du territoire, alors qu’elles étaient autrefois abondantes. Le piégeage, la disparition progressive de leur habitat et la fragmentation de celui-ci du fait des activités humaines peuvent expliquer la chute des populations. » La consultation s’ouvre sur fond de polémique de « rocade de Strasbourg », un projet de contournement autoroutier décrié par les associations environnementales, telle qu’Alsace Nature, qui met en avant ses impacts probables sur le grand hamster d’Alsace. En décembre dernier, la justice avait tranché en faveur de la poursuite des travaux préparatoires du projet, mais l’association avait obtenu la suspension de certains chantiers périphériques.

La consultation publique est ouverte jusqu’au 8 février. Le Plan national d’actions couvrira la période 2019-2028 et se compose de cinq axes de travail : de 5 axes de travail : transversalité des connaissances et des actions en faveur de l’écosystème de plaine ; connaître l’espèce et son interaction avec son milieu biologique ; préserver et améliorer l’habitat agricole ; préserver et renforcer les populations fragiles ; faire connaître l’espèce et les enjeux de sa protection. « Ces axes se déclinent en 22 actions opérationnelles dont l’objectif est de relancer les populations de hamsters tout en conciliant les activités agricoles et urbanistiques, mais aussi de sensibiliser le grand public aux enjeux de préservation de l’espèce et d’améliorer les connaissances sur sa biologie. Le plan s’attachera par ailleurs à replacer la question de la préservation du hamster commun dans le cadre plus large de préservation des écosystèmes de la plaine agricole. »

Le projet de PNA

La consultation publique