L’Anses identifie 22 alternatives aux néonicotinoïdes pour les betteraves

Photo d'illustration ©-Wolfgang-Ehrecke-de-Pixabay

⏱ Lecture 2 mn. L’agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a identifié 22 alternatives à l’usage des insecticides néonicotinoïdes, très néfastes pour les abeilles, pour lutter contre la jaunisse des betteraves. Dans une mise à jour de son avis de 2018 sur les alternatives aux néonicotinoïdes, rendue publique le 2 juin, “l’Anses (agence nationale de sécurité sanitaire) a identifié 22 solutions pour lutter contre les pucerons et la maladie de la jaunisse dans les cultures de betteraves sucrières“, selon un communiqué. “Ces moyens de lutte pourraient prendre le relais des produits à base de néonicotinoïdes, interdits depuis 2018, mais dont l’utilisation a été réintroduite par dérogation en 2020 pour les traitements des semences de betteraves“, rappelle l’Agence. “Ces solutions alternatives qui présentent des efficacités correctes mais insuffisantes en utilisation seule, nécessiteront une approche de lutte intégrée pour atteindre une efficacité suffisante, voire une évolution des pratiques culturales“, précise-t-elle. L’Assemblée nationale a […]


Oups... la suite est réservée aux abonnés...


➜ Je choisis la formule d'abonnement
adaptée à mon besoin
et profite aujourd'hui de 30 jours offerts
🔻 Formule Pro ou Formule Essentielle

➜ Je suis déjà abonné-e ?