En manque de phoques, les ours blancs se tournent – mal – vers les œufs 

illustration©Martina P de Pixabay

⏱ Lecture 2 mn. Les ours polaires, grands prédateurs dont les habitudes de chasse sont bouleversées par le changement climatique, se tournent vers les nids de canards pour y manger les oeufs, mais ne sont pas très performants dans cette nouvelle façon de se nourrir, selon une étude publiée mercredi. Le danger que fait courir aux ours blancs le réchauffement climatique, dont les effets sont particulièrement sensibles dans l’Arctique où ils vivent, est bien connu. Des images d’animaux coincés sur des petits morceaux de glace partis à la dérive, ou faisant les poubelles dans des localités du grand Nord, ont ainsi fait le tour du monde ces dernières années. Et le rétrécissement toujours plus marqué de la banquise a une conséquence directe sur l’alimentation de ces animaux, en limitant les possibilités de chasser le phoque, leur proie de prédilection. Pour étudier les changements concrets causés par ces modifications dans les habitudes de chasse des ours, des chercheurs canadiens ont suivi une […]


Pour lire gratuitement la suite,
vous devez vous connecter à votre compte.


➜ Je crée gratuitement mon compte
avec la formule libre

➜ Je suis déjà abonné-e ?