🔻 Dans les PyrĂ©nĂ©es, bataille juridique autour du Grand tĂ©tras

Photo d'illustration ©-Uryadnikov-Sergey-Fotolia

⏱ Lecture 3 mn. Dans les PyrĂ©nĂ©es, chasseurs et Ă©cologistes s’opposent sur le traitement rĂ©servĂ© au Grand tĂ©tras, dont la chasse vient d’ĂȘtre suspendue par la justice. Reconnaissable Ă  son plumage noir, sa longue queue dressĂ©e en Ă©ventail et ses yeux cernĂ©s de rouge, le Grand tĂ©tras, plus gros oiseau terrestre sauvage d’Europe, se retrouve au cƓur d’une vive bataille juridique dans les PyrĂ©nĂ©es entre chasseurs et associations de protection de la nature. Dernier acte: le tribunal administratif de Toulouse a suspendu mercredi 14 octobre l’arrĂȘtĂ© prĂ©fectoral autorisant les chasseurs Ă  abattre huit grands tĂ©tras en AriĂšge. La juridiction avait Ă©tĂ© saisie par l’association France Nature Environnement (FNE), qui conteste dĂ©sormais systĂ©matiquement ces arrĂȘtĂ©s depuis une dizaine d’annĂ©es. Cette annĂ©e, les prĂ©fectures avaient autorisĂ© quatre “prĂ©lĂšvements” dans les Hautes-PyrĂ©nĂ©es, huit en AriĂšge et un en Haute-Garonne. Mais comme l’an dernier, les chasseurs ariĂ©geois devront donc ranger leurs fusils. Une autre procĂ©dure […]


Oups... la suite est réservée aux abonnés...


➜ Je choisis la formule d'abonnement
adaptée à mon besoin
et profite aujourd'hui de 30 jours offerts
🔻 Formule Pro

➜ Je suis dĂ©jĂ  abonnĂ©-e ?